Fermer la publicité
Journal d'informations locales et régionales

YVELINES Journées européennes du patrimoine : ce que propose le château de Versailles

le - - Loisirs et Culture

Journées européennes du patrimoine : ce que propose le château de Versailles
© Adobe Stock

Ce week-end, le château de Versailles propose au public un parcours sur les traces de Napoléon, dans le cadre de cette traditionnelle célébration du patrimoine européen.

À l'occasion de l'année anniversaire commémorant la mort de l'Empereur, les visiteurs pourront découvrir la plus grande collection iconographique au monde consacrée à la saga napoléonienne, en déambulant à travers les salles de l'Empire, la galerie des Batailles et les attiques Chimay et du Midi. Des médiateurs se tiendront sur le parcours de visite pour commenter les œuvres.

L'ouverture de l'aile du midi

En 1833, Louis-Philippe décide de créer à Versailles un musée dédié « à toutes les gloires de la France » et choisit d'y consacrer une grande place à l'épopée napoléonienne en rassemblant de nombreuses œuvres commandées par Napoléon lui-même durant son règne. Le roi des Français complète ce récit officiel avec de nouvelles commandes contemporaines. Le public, lors des Journées européennes du patrimoine, est invité à redécouvrir cet ensemble exceptionnel.

Les salles de l'empire

Situées au rez-de-chaussée de l'aile du Midi, les treize salles de l'Empire rassemblent de nombreux tableaux commandés par Napoléon pour sa communication politique. Ces œuvres illustrent les grands événements, comme les campagnes militaires, qui ont ponctué le règne de l'Empereur.

La Galerie des Batailles

Situées au premier étage de l'aile du Midi, et occupant la quasi-totalité de cet étage, la galerie des Batailles est la plus vaste des salles du château.

Cette galerie réunit trente-trois œuvres consacrées à l'histoire de France, de Clovis jusqu'à Napoléon. Le public pourra notamment découvrir les tableaux sur les guerres du Directoire, du Consulat et de l'Empire, dont les batailles célèbres d'Austerlitz et de Wagram.

Les attiques Chimay et du Midi

Les attiques Chimay et du Midi se situent au deuxième étage de l'aile du Midi et présentent des œuvres marquantes retraçant l'histoire de France de la Révolution à l'Empire.

Au fil d'un parcours chronologique, le public est invité à découvrir l'attique Chimay, nouvellement restauré et dont l'accrochage a été entièrement repensé en 2020. Dans ces espaces, sont conservées les œuvres illustrant les périodes de la Révolution et du Consulat, notamment les campagnes militaires d'Égypte et d'Italie. Les visiteurs pourront admirer les chefs-d'œuvre de la fin du XVIIIe siècle, comme l'esquisse du Serment du Jeu de Paume de Jacques-Louis David ou encore Jean-Baptiste Belley, député de Saint-Domingue par Girodet.

L'attique du Midi, présente des œuvres retraçant la période du Premier Empire dont des tableaux donnant à voir la société parisienne, les campagnes d'Espagne et de Russie, la fin de l'Empire jusqu'à l'exil de Napoléon à Saint-Hélène.

Informations pratiques

Samedi 18 et dimanche 19 septembre, de 9h à 18h30 (dernière admission à 17h). Des médiateurs se tiendront sur le parcours de visite pour commenter les œuvres exposées, leur contexte historique, mais aussi les enjeux de la création d'un musée de l'histoire de France au château de Versailles.

L'entrée de l'aile du Midi s'effectue par la Cour de Monsieur, au 4 Rue de l'Indépendance américaine, et la sortie par la Cour des Princes.

Entrée gratuite et sans réservation. Plus d'infos sur : www.chateauversailles.fr




Ses derniers articles

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer