AccueilÉconomieGilles Accomando, directeur de l’EFB : « Nous essayons de prendre le maximum de précautions »
INTERVIEW

Gilles Accomando, directeur de l’EFB : « Nous essayons de prendre le maximum de précautions »

Le magistrat a répondu aux questions de la Semaine de l’Île-de-France, en marge de la rentrée cet école qui forme les élèves-avocats.
Gilles Accomando, directeur de l’EFB : « Nous essayons de prendre le maximum de précautions »
© SIDF

Économie Publié le , Propos recueillis par Quentin Clauzon

Quels sont vos axes de travail depuis votre arrivée en tant que directeur ?

Gilles Accomando : Le premier axe que nous avons essayé de développer, c’est le renforcement de la pédagogie au sein de l’EFB. C’est-à-dire que nous avons recruté des assistants pour aider à l’établissement de tous les dossiers utiles aux élèves-avocats. Le deuxième axe, c’est le resserrement des liens entre l’école et les lieux de stage. L’idée, c’est de dire que la formation dure 18 mois, mais que la période de stage (en cabinet) ou de PPI est aussi une période de formation. Pour chaque élève-avocat, nous désignons un référent pédagogique qui va le suivre pendant ses stages et qui va aussi travailler avec les maîtres de stage. Ainsi, il y a toujours un lien entre, d’une part, l’école, et, d’autre part, les élèves-avocats, y compris pendant leur période de stage. C’est un axe fort.

Ensuite, je l’ai évoqué, dans la formation, nous prenons en compte le fait que nous accueillons les futurs avocats des années 2030-2040. Aussi, il est important de les former sur les premiers outils d’intelligence artificielle dont nous pouvons disposer, afin qu’ils aient cette connaissance et cette préparation intellectuelle aux nouveaux modes d’exercice de la profession.

Qu’avez-vous prévu en matière sanitaire ?

G. A. : Comme pour la rentrée de l’EFB, nous essayons de de prendre le maximum de précautions. Très concrètement, on ne peut pas régulièrement réserver le Palais des congrès pour assurer une bonne distanciation. Aussi, tant que nous traversons cette phase haute en termes épidémique, nous avons décidé de basculer tous nos cours en distanciel. Nous étions prêts à reprendre avec la promotion en cours, ce n’est pas possible aujourd’hui. Nous avons fait en sorte que toutes les équipes de l’EFB s’adaptent, surtout les intervenants – je rappelle que nous travaillons avec des professionnels – pour faire des cours à distance. Nous avons acquis un savoir-faire l’an dernier sur le sujet. Nous souhaiterions que cela ne dure pas trop longtemps pour revenir en présentiel, parce qu’un certain nombre de messages passent mieux lorsque l’on se retrouve.

Jean-Michel Hayat a indiqué que places étaient vacantes en juridiction pour les PPI. Qu’en est-il ?

G. A. : Les élèves-avocats peuvent eux-mêmes présenter des demandes de stages dans le cadre des projets pédagogiques individuels (PPI). Nous leur en offrons aussi un certain nombre. Etant donné que nous fonctionnons par demi-promotion, il y a eu des offres mais nous les avons dégagées assez tardivement, c’est pourquoi toutes n’ont pas encore été prises. J’espère bien que ce sera le cas dans les prochains jours. Le message du premier président c’est “faites des stages dans les juridictions, que ce soit dans les tribunaux judiciaires ou les juridictions administratives“. C’est très intéressant, très formateur, pour, ensuite, pouvoir exercer le métier d’avocat. Mais il faut savoir que nos élèves-avocats sont très présents sur le terrain : ils font des stages dans différentes institutions, entreprises et associations. Chacun en fonction de ses appétences se dirige envers les uns ou envers les autres.

Qu’en est-il, plus précisément, en matière judiciaire ?

G. A. : Nous travaillons beaucoup avec Nathalie Roret, la directrice de l’ENM. Nous échangeons régulièrement. L’idée, pour les élèves – c’est pour cela que les stages PPI sont essentiels – c’est d’aller voir ce qui se passe dans un tribunal, pour mieux comprendre comment travaillent les autres professionnels qui concourent à l’œuvre de justice.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 09 août 2022

Journal du09 août 2022

Journal du 02 août 2022

Journal du02 août 2022

Journal du 26 juillet 2022

Journal du26 juillet 2022

Journal du 19 juillet 2022

Journal du19 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?