AccueilÉconomieGene.iO : six sociétés biotech sélectionnées pour leur innovation de rupture

Gene.iO : six sociétés biotech sélectionnées pour leur innovation de rupture

Six nouvelles sociétés sélectionnées pour la qualité et le fort potentiel marché de leur innovation vont bénéficier d’une année de coaching à la pointe de l’expertise biotech, pour réussir un premier financement ou un accord commercial.
GENE.IO, le programme qui accélère la transition de la technologie au financement.
© DR - GENE.IO, le programme qui accélère la transition de la technologie au financement.

Économie Publié le ,

Six sociétés de biotechnologie se sont démarquées des autres candidatures par l’originalité, la solidité et le potentiel marché de leur innovation. Elles intègrent ces jours-ci la 2e promotion Gene.iO, programme qui accélère la transition de la technologie au financement. En les amenant à la réussite d’une première levée de fonds, Gene.iO accélère leur accès au marché, contribuant ainsi au déploiement des biotechnologies et au renouvellement de l’industrie française.

Sihem Ouasti, chargée d’affaires de Genopole, responsable du programme Gene.iO, se réjouit : « Nous sommes très enthousiastes à l’idée d’accueillir ces six nouvelles sociétés, qui ont emporté le vote du jury pour l’innovation de leur techno et leur vrai potentiel marché. Nous avons noté cette fois-ci davantage de propositions dans le secteur de la santé, notamment en bioproduction, domaine stratégique majeur de Genopole ».

Profil des entreprises lauréates

Les six sociétés biothech retenues sont tout d’abord Byorna, qui développe une plateforme de bio-production d'ARN messager (ARNm) par fermentation en cellules eucaryotes. La société CGENETIX développe des kits diagnostiques capables de détecter précocement un risque de rejet de greffe d’organes. La société Kyron.Bio utilise, quant à elle, la biologie synthétique pour augmenter la productivité de lignées cellulaires nécessaires au développement de protéines thérapeutiques. Quibiotic élabore des plateformes de synthèse chimique pour la préparation de nouveaux agents thérapeutiques destinés au développement d’alternatives aux antibiotiques pour combattre la résistance antimicrobienne. BacterioDec développe un kit de détection rapide (moins d’une heure) et automatisé de bactéries pathogènes dans le secteur alimentaire. Enfin, The Very Food Company fournit des ingrédients d'origine végétale, abordables et prêts à l'emploi pour remplacer les produits laitiers et les œufs, qui permettent à l'industrie alimentaire et aux professionnels de la restauration de mener la transition vers un système alimentaire plus durable sans faire de compromis sur la fonctionnalité et le goût.

Le prochain appel à candidatures Gene.iO sera lancé en mai 2023.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 06 décembre 2022

Journal du06 décembre 2022

Journal du 29 novembre 2022

Journal du29 novembre 2022

Journal du 22 novembre 2022

Journal du22 novembre 2022

Journal du 15 novembre 2022

Journal du15 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?