AccueilTerritoireGarges-lès-Gonesse : l’entrée de la Ville fait peau neuve

Garges-lès-Gonesse : l’entrée de la Ville fait peau neuve

L’opération d’aménagement des Portes de la Ville a été inaugurée mardi 4 octobre. Cet événement a marqué la fin de dix ans de travaux pour mener à bien ce projet ambitieux de renouvellement urbain.
Après dix années de travaux, l’opération d’aménagement des Portes de la Ville a en effet pris fin.
© DR - Après dix années de travaux, l’opération d’aménagement des Portes de la Ville a en effet pris fin.

Territoire Publié le ,

L’entrée de la ville de Garges-lès-Gonesse a un nouveau visage. Après dix années de travaux, l’opération d’aménagement des Portes de la Ville a en effet pris fin. Pour l’occasion, une inauguration s’est déroulée le mardi 4 octobre, en présence de Pascal Doll, président de la communauté d’agglomération Roissy Pays de France, Benoit Jimenez, maire de Garges-lès-Gonesse et conseiller régional d’Ile-de-France, Marie-Christine Cavecchi, présidente du département du Val-d’Oise, Xavier Delarue, préfet délégué pour l'égalité des chances auprès du préfet du Val-d'Oise et Anne Blondeau, directrice générale adjointe de CITALLIOS.

Redynamiser le quartier et attirer des nouveaux clients

Inscrite dans la dynamique de renouvellement urbain des quartiers de la Dame Blanche et des Doucette, l’opération est le fruit d’une forte volonté publique et d’un engagement sans faille des partenaires pour redynamiser le quartier. « La requalification des Portes de la Ville est un symbole fort pour Garges-lès-Gonesse. Elle constitue un enjeu économique pour ce quartier commerçant, qui répond aux besoins des familles habitant la Dame Blanche, et qui va désormais attirer une nouvelle clientèle » a indiqué Benoit Jimenez.

Des nouveaux logements et commerces

Aujourd’hui, le quartier est totalement repensé avec notamment la création de nouveaux espaces publicsconviviaux, la construction de 100 logements en accession à la propriété, l’aménagement d’un parvis d’une superficie de 1 000m2, la restructuration de l’offre commerciale, ou encore l’implantation d’une nouvelle halle de marché, d’une moyenne surface alimentaire et de neuf commerces. « Le maintien du commerce traditionnel est une nécessité d’un point de vue économique et constitue un facteur important de l’animation des villes et du lien social sur le territoire. Nous pouvons être fiers de cette opération de rénovation urbaine qui nous a mobilisés de longues années et n’aurait jamais pu aboutir sans une volonté politique partagée » a précisé Pascal Doll. Le projet des Portes de la ville avait été lancé dans la continuité du pôle gare Garges-Sarcelle.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 06 décembre 2022

Journal du06 décembre 2022

Journal du 29 novembre 2022

Journal du29 novembre 2022

Journal du 22 novembre 2022

Journal du22 novembre 2022

Journal du 15 novembre 2022

Journal du15 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?