AccueilTerritoireFrançois Durovray réélu président du Département : son programme

François Durovray réélu président du Département : son programme

Seul candidat à sa succession, le conseiller départemental de Vigneux-sur-Seine a été réélu à la tête de la collectivité.
François Durovray réélu président du Département : son programme

Territoire Publié le ,

Le chef de l'exécutif du Département de l'Essonne a repris son siège. François Durovray a été réélu président du Conseil départemental, obtenant 26 voix sur 42 suffrages exprimés (13 bulletins blancs, 3 nuls). Évoquant sa grande fierté, l'élu a rapidement décliné ses priorités : contribuer à la relance économique, placer la jeunesse au cœur, protéger la santé des Essonniens, restaurer la tranquillité dans notre société. « Il faut sortir l'Essonne le plus rapidement possible de la crise. Notre département, comme tous les départements d'Île-de-France, a été plus durement touché par la crise sanitaire sécuritaire, économique, et sociale. Cette crise aggrave les inégalités, elle fait diverger les destins, garants de la cohésion sociale et territoriale. Nous devons tout mettre en œuvre pour amortir, soutenir, rebondir », a-t-il déclaré. Entre autres mesures phares, François Durovray souhaite renforcer à hauteur de trois millions d'euros les moyens dédiés à la protection de l'enfance, lancer un plan d'investissement de 2 milliards d'euros sur huit ans, ou encore consacrer 30 millions d'euros à la rénovation des quartiers, afin de lutter contre les ghettos.

Quant aux enjeux futurs, les axes forts du Département seront : l'amélioration du cadre de vie des Essonniens, les transitions numériques et écologiques, et relever le défi de la connaissance et de la réussite éducative. « Notre rôle n'est pas de suivre le vent, mais de donner un cap. C'est la noblesse de la politique d'anticiper, de prévoir, de prendre des décisions dont les effets se jugeront sur le long terme. Avec le livre blanc Essonne 2040, nous avons déjà établi une feuille de route, pour permettre à notre territoire de tirer profit des mutations du XXIe siècle. Mais le confinement est venu nous réinterroger sur ce que nous sommes, sur ce que nous voulons individuellement, collectivement, sur ce que nous ne voulons plus aussi. La crise a accru les difficultés, mais elle nous offre aussi de formidable opportunités », s'est-il exclamé. L'élu prévoit notamment de consacrer 30 millions d'euros à la lutte contre les ghettos.

De son côté, l'opposition, en la personne de David Ros, a fustigé l'attitude d'une partie des candidats de la liste menée par François Durovray, jugeant que certains propos exprimés durant la campagne n'étaient pas dignes d'élus exerçant des responsabilités. L'élu PS a également appelé à agir en urgence dans le domaine social, éducatif, et surtout environnemental.

Les 12 vice-présidents

Après une suspension de séance, les conseillers départementaux se sont de nouveau réunis pour procéder à l'élection des vice-présidentes et vice-présidents.

  • Michel Bournat : 1er vice-président, en charge des partenariats avec les territoires, de l'enseignement supérieur, de la recherche et des projets transversaux.
  • Sandrine Gelot : 2e vice-présidente, en charge de la culture, des sports, de la jeunesse et de la vie associative.
  • Nicolas Méary : 3e vice-président, en charge de la biodiversité et de la transition écologique.
  • Sophie Rigault : 4e vice-présidente, en charge des mobilités et de la voirie.
  • Patrick Imbert : 5e vice-président, en charge de l'attractivité du territoire et la prospective.
  • Brigitte Vermillet : 6e vice-présidente, en charge de l'habitat et du patrimoine départemental.
  • Alexandre Touzet : 7e vice-président, en charge de la citoyenneté, de la prévention, de la sécurité et du monde combattant.
  • Marie-Claire Chambaret : 8e vice-présidente, en charge de l'autonomie.
  • Jérôme Bérenger : 9e vice-président, en charge des collèges et de la réussite éducative.
  • Dany Boyer : 10e vice-présidente, en charge de la famille, la solidarité et de l'insertion.
  • Nicolas Samsoen : 11e vice-président, en charge des finances et de l'efficacité des politiques publiques.
  • Dominique Bougraud : 12e vice-présidente, en charge des ressources humaines et des affaires générales. n
Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?