AccueilTerritoireEssonne : après la fermeture en urgence du collège de Guinette, le Département se dit mobilisé

Essonne : après la fermeture en urgence du collège de Guinette, le Département se dit mobilisé

Le collège de Guinette, situé à Etampes, a été fermé au public le 15 septembre dernier en raison d'odeurs persistantes et du malaise d'un agent d'entretien ayant donné lieu à l'intervention du SDIS. Selon le Département, l'origine de ces odeurs demeure encore inconnue.
Essonne : après la fermeture en urgence du collège de Guinette, le Département se dit mobilisé
©SIDF

Territoire Publié le ,

Le Département de l'Essonne se dit "pleinement mobilisé" pour assurer une rouverture rapide de l'établissement.

" Depuis la fermeture du collège, plusieurs contrôles et analyses ont été effectués par le SDIS et par les entreprises en charge de la restructuration du collège : vérification des locaux, des installations électriques, des installations de ventilation, des mobiliers neufs, des plafonds et revêtements, etc. Le Département de l'Essonne a immédiatement missionné le cabinet C2S, spécialisé dans la surveillance et l'analyse de la qualité de l'air intérieur, pour procéder à l'analyse de la qualité de l'air. Les résultats de ces analyses n'ont révélé aucune anomalie permettant d'expliquer l'origine des odeurs ni les symptômes de l'agent ", assure la collectivité, qui indique que le cabinet va procéder à d'autres prélèvements et analyses de matériaux. Pour faciliter la continuité pédagogique mise en œuvre par la direction et l'équipe pédagogique de l'établissement, le Département a par ailleurs distribué des tablettes aux collégiens qui n'étaient pas encore équipés en ordinateurs portables.

" Le Département, la Direction académique des services de l'Education nationale et la mairie étudient actuellement différentes possibilités d'accueil physiques des élèves, dans l'hypothèse d'une fermeture prolongée de l'établissement. Une cellule de suivi se réunit par ailleurs quotidiennement pour faire le point ", indique-t-on également du côté du Conseil départemental.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?