AccueilTerritoireEssonne. Un projet artistique pour remercier les professionnels de l'hôpital Claude Galien

Essonne. Un projet artistique pour remercier les professionnels de l'hôpital Claude Galien

A l'hôpital privé Claude Galien, un projet artistique visant à remercier les soignants pour leur travail effectué pendant la crise sanitaire a été dévoilé. Plus de 700 portraits de 350 professionnels de santé ont été réalisés.
Essonne. Un projet artistique pour remercier les professionnels de l'hôpital Claude Galien
©DR

Territoire Publié le ,

“Galien, une équipe admirable”… Tel est le nom du projet organisé par l'hôpital privé Claude Galien, situé à Quincy-sous-Sénart, en Essonne. Il s'agit d'un projet artistique et humain qui vise à remercier tous les professionnels de santé pour leur engagement pendant la pandémie et également à les mettre à l'honneur à travers des centaines de portraits photos.

Pendant plusieurs mois, le photographe Reynald Pitzini a arpenté les couloirs de l'hôpital avec son appareil photo afin de capturer les soignants dans leur quotidien. Cette idée lui est venue suite à la première vague de la pandémie. « L'objectif était de réaliser des portraits pour mettre en valeur chaque individu, sans masque. J'ai travaillé sur les regards, les personnalités, mon ressenti, pour voir la personne avant le salarié et sublimer les visages », explique-t-il.

Ce projet est bien entendu soutenu par la direction de l'hôpital. « Avec ce projet, nous avons voulu exprimer notre gratitude envers tout le personnel hospitalier, tous métiers confondus, qui s'est mobilisé lors des derniers mois. Nous avons voulu les mettre en lumière et montrer à quel point les hommes et les femmes qui nous entourent sont beaux », soutient Romain Lacaux, le directeur de l'Hôpital.

Au total, c'est plus de 700 portraits qui ont été exposés. Tous les participants peuvent découvrir le fruit de plusieurs mois de travail. Une immense bâche de 30 m a été installée le long du grillage de l'hôpital Claude Galien sur laquelle les 700 photographies sont affichées. Différents espaces ont également été aménagés pour présenter le travail du photographe : les photos et les interviews réalisées, de même qu'une vidéo “making of”. « Elle démontre très bien la bonne humeur et l'ambiance qui était présente lors des shootings », affirme le photographe. « C'était un véritable moment de partage. »

En complément de ce projet, une quinzaine d'interviews de salariés de l'hôpital ont été réalisées afin de montrer une autre facette de leur personnalité : « On ne voulait surtout pas parler “métier”, mais plutôt parler d'eux, de ce qu'ils aiment, tout en respectant leur intimité », explique M. Lacaux. « Nous avons travaillé sur un format éditorial original, en nous inspirant des codes des magazines », ajoute M. Pitzini.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?