AccueilLoisirs et CultureEssonne : le festival Essonne en scène fait son retour à la rentrée

Essonne : le festival Essonne en scène fait son retour à la rentrée

Annulé l'an dernier en raison de la pandémie le festival de musique Essonne en scène revient cette année pour sa deuxième édition avec une programmation francophone très variée.
Essonne : le festival Essonne en scène fait son retour à la rentrée

Loisirs et Culture Publié le ,

Alors que le festival avait connu une première édition réussie en 2019, il avait dû annuler celle de l'année 2020 en raison de la pandémie. Fort heureusement, cette annulation n'a pas eu raison du nouveau festival essonnien qui revient cette année lors du premier week-end de septembre pour trois journées de concerts et d'animation dans le domaine départemental de Chamarande. Le festival est organisé par le conseil départemental de l'Essonne et labellisé par les Francofolies. Tous les artistes qui se produisent lors de ce festival sont donc francophones.

Cette année encore, la programmation du festival est riche et surtout variée. Parmi les têtes d'affiches, on retrouve notamment Jean-Louis Aubert, ancien chanteur du groupe Téléphone, mais également Hervé, révélation masculine aux dernières victoires de la musique ou encore Catherine Ringer, qui reprendra les plus grands tubes des Rita Mitsouko. Cette programmation très éclectique promet un festival familial où pourront s'y retrouver jeunes et moins jeunes. Le vendredi septembre, les portes ouvriront à 16h30,à 16h le samedi et à 15h30 le dimanche.

Après seulement une édition, le festival peut se vanter de proposer une programmation digne de grands festivals français. Les organisateurs ont d'ailleurs comme objectif de s'inscrire durablement dans le paysage des festivals dans les années à venir. En plus d'une programmation intéressante, le festival bénéficie d'un cadre agréable, au pied d'un château du XVIIè siècle et dans un parc naturel de 98 hectares.

Une exposition vidéo et de nombreux food-trucks

En plus des concerts, le festival propose également une exposition vidéo présentée par Philippe Découflé et Pierrick Sorin dans le domaine de Charamande. Elle est déjà visitable dans le parc et se terminera le 5 septembre, après le dernier concert du festival. Il s'agit en grande partie d'un jeu de perception des mouvements d'optiques par le spectateur. Les artistes souhaitent montrer que tout est une question de perception des choses, et que personne ne peut parfaitement voir le monde qui l'entoure.

Dernière particularité du festival, il propose de nombreux food-trucks du département qui ont été sélectionnées par les organisateurs du festival. Que l'on préfère les burgers ou les crêpes, ou même que l'on souhaite manger vegan, la diversité sera de mise. Mais il ne s'agira pas seulement que ce soit bon. Le cahier des charges impose également une tarification raisonnable, en se fournissant de produits peu ou pas transformés et issus du circuit le plus court possible. Essonne en Scène repose sur des valeurs intégrées à chaque niveau de son organisation.

La place pour une journée est de 30€, le pass deux jours à 50€ et le pass trois jours à 70€. Il faudra bien entendu, présenter son pass sanitaire en plus de sa place afin d'accéder au site.

Réservation et programmation complète sur www.essonneenscene.fr

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?