AccueilTerritoireEssonne : l’état de catastrophe naturelle reconnu pour Saint-Maurice-Montcouronne

Essonne : l’état de catastrophe naturelle reconnu pour Saint-Maurice-Montcouronne

Cette reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle fait suite aux inondations par ruissellement et coulées de boue ayant touché cette commune d’Essonne cet été.
L’état de catastrophe naturelle peut être demandé par les communes touchées par de fortes intempéries, ou des phénomènes naturels dévastateurs.
L’état de catastrophe naturelle peut être demandé par les communes touchées par de fortes intempéries, ou des phénomènes naturels dévastateurs.

Territoire Publié le ,

Les orages survenus le 16 août 2022 sur le territoire de l’Essonne avaient notamment touché la commune de Saint-Maurice-Montcouronne. Aussi, le ministère de l’Intérieur a publié un nouvel arrêté le 30 décembre dernier au Journal officiel (JO). Ce dernier reconnaît l’état de catastrophe naturelle pour la commune, pour les « dommages causés par des phénomènes d’inondations par ruissellement et coulées de boues ».

Saint-Maurice-Mautcouronne, en Essonne, reconnue

Les habitants touchés par ces intempéries ont 10 jours - à partir de la date de publication de cet arrêté au JO - pour déclarerà leurs assureurs les dégâts subis et être indemnisés. Les communes de Ballainvilliers, Sainte-Geneviève-des-Bois, et de La Ville-du-Bois, avaient déjà été reconnues en état de catastrophe naturelle suites aux intempéries des 16 août et 5 septembre derniers, via un arrêté du 29 octobre.

L'état de catastrophe naturelle

Il faut savoir que l’état de catastrophe naturelle peut être demandé par les communes touchées par de fortes intempéries, ou des phénomènes naturels dévastateurs. Cette requête doit remonter jusqu’au Gouvernement, seul habilité à pouvoir reconnaître cette situation. La reconnaissance se fait par un arrêté interministériel, « qui détermine les zones et les périodes où s'est située la catastrophe, ainsi que la nature des dommages résultant de celle-ci couverts par la garantie [contre les effets des catastrophes naturelles] ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 31 janvier 2023

Journal du31 janvier 2023

Journal du 24 janvier 2023

Journal du24 janvier 2023

Journal du 17 janvier 2023

Journal du17 janvier 2023

Journal du 10 janvier 2023

Journal du10 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?