AccueilSociétéEnedis assure ne pas vouloir couper les ballons d’eau chaude cet hiver

Enedis assure ne pas vouloir couper les ballons d’eau chaude cet hiver

Cette mesure avait été présentée comme permettant à Enedis de couper à distance les ballons d'eau chaude de certains Français. Il s’agit en réalité de décaler l’enclenchement automatique de la chauffe.
À la demande de RTE et des pouvoirs publics, Enedis décalera temporairement, du 15 octobre 2022 au 15 avril 2023, l’enclenchement automatique de la chauffe du ballon d’eau chaude durant la nuit
© Adobe Stock - À la demande de RTE et des pouvoirs publics, Enedis décalera temporairement, du 15 octobre 2022 au 15 avril 2023, l’enclenchement automatique de la chauffe du ballon d’eau chaude durant la nuit

Société Publié le ,

Cette mesure avait été présentée comme permettant à Enedis de couper à distance les ballons d'eau chaude de certains Français. Il s’agit en réalité de décaler l’enclenchement automatique de la chauffe.

Selon Enedis, l’arrêté du 22 septembre dernier « ne porte aucunement sur des coupures d’électricité ». Mais « à la demande de RTE et des pouvoirs publics, Enedis décalera temporairement, du 15 octobre 2022 au 15 avril 2023, l’enclenchement automatique de la chauffe du ballon d’eau chaude durant la nuit ». Il s’agit de réduire le pic de consommation entre 12h et 14h, dans un contexte de tensions pour le système électrique français.

Enedis l’assure également, cette mesure de décalage n’aura pas d’impact ni sur le confort, ni sur la facture des clients concernés, le tarif heure creuse étant maintenu.

4,4 millions de français concernés par cette "coupure"

« L’enclenchement habituel en heures creuses de 12h à 14h du ballon d’eau chaude, basculera pendant la nuit, entre 22h et 8h, à compter 15 octobre, pour une période de 6 mois. Cette mesure concerne 4,3 millions de clients en France ayant souscrit un contrat heure pleine heure creuse, incluant les heures creuses de 12h à 14h.

« Le principe d’heures creuses entre 12h et 14h reste effectif pour les autres usages électriques. Aucune action du client n’est nécessaire », ajoute Enedis, qui assure que le client pourra à tout moment réenclencher, s’il le souhaite, son ballon d’eau chaude de manière manuelle.

Selon l'organisme, cette mesure permettra d’économiser l’équivalent de 2,5 GW, soit l’équivalent de la consommation parisienne.

Le compteur Linky permet de suivre les efforts de sobriété

« Le compteur Linky est plus que jamais un outil essentiel au service d’une consommation électrique plus responsable. Mieux connaître ses usages et leur impact énergétique permet d’agir au quotidien pour réaliser, selon l’Ademe, jusqu’à 10% d’économies sur sa facture d’électricité », conclut Enedis, qui rappelle que le compteur peut permettre de suivre et de mesurer les effets des efforts de sobriété à mettre en œuvre au travers des « écogestes ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 06 décembre 2022

Journal du06 décembre 2022

Journal du 29 novembre 2022

Journal du29 novembre 2022

Journal du 22 novembre 2022

Journal du22 novembre 2022

Journal du 15 novembre 2022

Journal du15 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?