AccueilSociétéEmmanuel Macron « sur le terrain » à Cergy, pour son premier déplacement depuis sa réélection

Emmanuel Macron « sur le terrain » à Cergy, pour son premier déplacement depuis sa réélection

Le président s’est rendu mercredi dernier dans un quartier populaire de Cergy, dans le Val-d’Oise.
Emmanuel Macron « sur le terrain » à Cergy, pour son premier déplacement depuis sa réélection
© préfecture95

Société Publié le , avec AFP

Sur la place du marché de Saint-Christophe, Emmanuel Macron rencontré des habitants, des commerçants et de jeunes entrepreneurs, trois jours après sa réélection. Il y a fait sa première apparition publique depuis l’élection présidentielle et la célébration au Champ de Mars. Le président, qui n'a pas encore débuté son second mandat, souhaitait en effet montrer sa volonté « d’aller sur le terrain, au contact des Françaises et des Français, d'échanger avec eux, à l'écoute de leurs préoccupations, de leurs attentes et de leurs besoins ». Son objectif était également de dialoguer avec de jeunes entrepreneurs de l'association « Les déterminés » qui s’est donnée pour mission d’offrir à chacun « la possibilité de vivre son rêve entrepreneurial, sans barrière ni limite ».

Progressant très lentement au milieu d'une foule très compacte, il a multiplié selfies, poignées de main, échanges avec les habitants, notamment sur le RSA, les retraites, avec de jeunes entrepreneurs et sous les cris « Macron président ! » ou « félicitations ! ». Dans la cohue, son service d'ordre a dû ouvrir un parapluie permettant d'arrêter des projectiles (un jet de tomate). « Je vais continuer sur le terrain pour d'abord écouter, convaincre et puis agir », a promis Emmanuel Macron. Le président également a indiqué à cette occasion que le Premier ministre qu'il nommerait en remplacement de Jean Castex serait « attaché à la question sociale, à la question environnementale et à la question productive ».

« Alors même que les résultats (de la présidentielle) ne sont pas encore promulgués, je n'oublie pas que les engagements que j'ai pris, ils n'étaient pas simplement des engagements de campagne », a-t-il assuré. Il a expliqué s'être rendu à Cergy, ville qui « concentre beaucoup de difficultés économiques, sociales, sécuritaires », pour montrer qu'il a « entendu le message très clair envoyé par les quartiers les plus populaires de la République ».

« Je suis ici pour apporter un message de considération, ensuite d'ambition » avec la volonté de donner à ces quartiers « tout au long de mon mandat les moyens d'avancer », a-t-il ajouté. « Dans les quartiers les plus pauvres, que ce soit dans les villes ou la ruralité, nous devons vraiment recréer les conditions d'une réelle et effective égalité des chances », a poursuivi le chef de l'Etat, estimant que « c'est le seul moyen de conjurer cette défiance » qui s'est « installée à l'égard de la chose publique », ainsi que ce « sentiment d'abandon » exprimé par les habitants. « Je le dis avec beaucoup d'humilité, je ne sais pas si on y arrivera, mais j'y mettrai toute mon énergie », a-t-il promis.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 17 mai 2022

Journal du17 mai 2022

Journal du 10 mai 2022

Journal du10 mai 2022

Journal du 03 mai 2022

Journal du03 mai 2022

Journal du 26 avril 2022

Journal du26 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?