AccueilTerritoireCorbeil-Essonnes : un nouvel écrin pour former les paramédicaux

Corbeil-Essonnes : un nouvel écrin pour former les paramédicaux

L'institut de formations paramédicales (IFPM) du Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF) a été officiellement inauguré, après 20 mois de travaux.
Corbeil-Essonnes : un nouvel écrin pour former les paramédicaux
© DR

Territoire Publié le ,

Ils ont fait leur première rentrée. Les étudiants en soins du CHSF, majoritairement franciliens (et à 80 % essonniens) viennent d'intégrer leurs nouveaux locaux, situés à l'entrée du domaine hospitalier. Ils seront près de 700 cette année à se former dans ce bâtiment neuf de 2 600 m2, composé de 20 salles d'enseignement et de 5 laboratoires.

D'un coût de 8,3 millions d'euros, l'IFPM est co-financé à 40 % par l'agglomération Grand Paris Sud et par l'Etat (au moyen du Fonds national d'aménagement du territoire). Au total, 20 mois de travaux ont été nécessaire pour sa construction. De son côté, la Région Ile-de-France a financé certains équipements de pointe (visio-conférence, simulation en santé au moyen de la réalité virtuelle…) dont dispose le site.

Sa proximité avec l'hôpital sud francilien facilitera le parcours en stage des étudiants et des élèves, qui représente 50 % du temps de formation. La mise à niveau des professionnels de santé en exercice sera également favorisée par cette localisation.

Construits en 1978, les anciens locaux, implantés près de l'hôpital “Gilles de Corbeil“ (aujourd'hui désaffecté), étaient inadaptés, notamment du fait du quadruplement des effectifs. Avec cette nouvelle implantation, Grand Paris Sud a également souhaité anticiper les départs en retraite des deux décennies à venir, l'âge moyen des personnels en activité étant de 40 ans. Les élèves sont destinés aux métiers de manipulateur en électroradiologie médicale, d'aide-Soignant(e), et d'auxiliaires de puériculture.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?