AccueilÉconomieConjoncture francilienne : les difficultés d'approvisionnement restent fortes

Conjoncture francilienne : les difficultés d'approvisionnement restent fortes

La Banque de France vient de publier sa dernière enquête de conjoncture mensuelle pour le mois de juillet en Île-de-France. Les difficultés d'approvisionnement sont toujours présentes.
Conjoncture francilienne : les difficultés d'approvisionnement restent fortes
©Adobestock

Économie Publié le ,

Selon les chefs d'entreprise franciliens interrogés, l'activité s'est maintenue dans l'industrie et le bâtiment.

Malgré tout, la Banque souligne que les difficultés d'approvisionnement restent fortes, avec des tensions sur le prix des matières premières, qui nécessitent des répercussions sur les prix de vente.

Une progression est enregistrée dans les services marchands sous l'effet notamment de l'amélioration de l'activité dans le secteur de l'hébergement et de la restauration.

Peu d'évolutions sont attendues au cours du mois d'août, toujours selon la Banque.

Au niveau national, sur la même période, l'activité est restée relativement stable dans l'ensemble, mais elle a poursuivi son redressement dans l'hôtellerie-restauration, observe la Banque de France.

Les estimations issues des informations sectorielles de l'enquête suggèrent un niveau d'activité qui se serait amélioré légèrement en juillet (perte d'activité entre -1 % et -1,5 % par rapport à la normale, après -2 % en juin).

Pour le mois d'août, les chefs d'entreprise anticipent globalement une stabilité de l'activité.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?