AccueilLoisirs et CultureChâteau de Versailles : Fakear, la nouvelle carte blanche

Château de Versailles : Fakear, la nouvelle carte blanche

Pour la troisième fois, le château de Versailles invite un compositeur de musique électronique français à créer un morceau inspiré de son patrimoine sonore.
Château de Versailles : Fakear, la nouvelle carte blanche
© T. Garnier

Loisirs et Culture Publié le ,

La variété des sons émis à chaque instant par le château de Versailles et ses jardins constitue un univers à part entière. Véritable collection, au même titre que les œuvres qui peuplent les appartements, ce patrimoine sonore se révèle d'une grande richesse : mécanismes d’horlogerie, eaux jaillissantes, tintement des lustres, mélodies baroques, craquement des parquets, grincement des serrures...

Lancée en 2019, la carte blanche électro du château de Versailles permet de mettre en lumière cet univers sonore unique grâce à des créations musicales totalement originales. Thylacine en 2019, Saycet en 2021, et Fakear en 2022 : tous ces artistes s'inspirent de Versailles et proposent leur propre réinterprétation sonore des lieux. À travers ces cartes blanches, le château de Versailles continue d'inspirer les créateurs contemporains et offre au public une autre manière de le découvrir.

L’artiste

Fakear produit une musique électronique exotique invitant au voyage, à l'aide de samples venus du monde entier. Il s’est rapidement imposé comme l'un des leaders de la scène électronique actuelle. Ayant joué aux quatre coins de la planète, des États-Unis à l'Australie et la Nouvelle-Zélande, en passant par l'Europe, Fakear a acquis une renommée internationale, le plaçant en fer de lance de toute une génération.

Le titre sera disponible à l'écoute, en janvier 2022, sur toutes les plateformes de streaming et le clip en exclusivité sur la chaîne youtube du château de Versailles. Un podcast permettra également de découvrir les coulisses de cette nouvelle collaboration.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?