AccueilLoisirs et CultureCet été, Chamarande fait son cinéma !
LOISIRS

Cet été, Chamarande fait son cinéma !

Le domaine de Chamarande vibrera cet été au rythme de la culture. Après un mois consacré à la danse ou au cirque, le cinéma sera à l’honneur en août.
Cet été, Chamarande fait son cinéma !
© Henri-Perrot

Loisirs et Culture Publié le ,

La culture s’invite partout, que cela soit à Paris, ou à 40km de la capitale, en plein cœur de l’Essonne. Le domaine de Chamarande va ainsi proposer, tous les dimanches jusqu’en septembre, une programmation éclectique composée de spectacles, représentations, de cirque, danse, théâtre, ou projections de films. Tous ces événements sont gratuits, une entrée libre et ouverte à tous.

Mais avant de faire place au cinéma, la ville accueillera le dimanche 31 juillet la compagnie Les Presque Siamoises. Leur création Fall-in sera jouée à partir de 14h. Une œuvre qui parle de rencontre, de basculement, du moment où le mental « ne peut plus rien rien, et où les corps et les cœurs mènent la danse ». Fall-in est une représentation de Shunyo et Vincent Hanotaux, aidés par les regards extérieurs de Khta Cie et David Coll.

Bain sonore au Domaine de Chamarande

Dans la foulée, Collectif 2022 présentera « Pourquoi les vieux, qui n’ont rien à faire, traversent-ils au feu rouge ? », une pièce de théâtre en mouvement intrigante… L’œuvre raconte le décès « d’un petit vieux » dans une maison de retraite, un matin, vite remplacé par un autre. Ou comment parler de la mort, de la routine, mais avant tout célébrer la vie.

Enfin, pour ce dimanche fin juillet, la compagnie Sabdag proposera elle un bain sonore. Musique, improvisation, compositions collectives seront au menu, le tout saupoudré de notes de culture amérindienne. La représentation explorera notamment les « sweat lodges », ces huttes de sudation qui permettaient aux Amérindiens d’entrer en transe et de se reconnecter à la nature.

Du Tarantino en plein air au cinéma Paradiso

Pour conclure les vacances, c’est le 7e art qui sera mis à l’honneur en août. Sous le ciel étoilé de la commune, QuentinTarantino, YannArtus-Bertrand, ou encore l’animé Ma Vie de Courgette seront au programme. Dans le cinéma en plein air Chamarande Paradiso, les spectateurs profiteront d’une programmation de qualité, avec une séance de cinéma tous les samedis à partir de 21h30. Le samedi 6 août, « Shaun le mouton, la ferme contre-attaque », un film qui renvoie à des films comme Wallace et Gromit, sera proposé. Le samedi suivant sera celui d’un retour au réel, avec le documentaire « Woman », d’AnastasiaMikova et Yann Artus-Bertrand, qui montre la condition de la femme dans le monde entier, en les interrogeant.

Les deux derniers week-ends du mois permettront d’explorer encore plus le grand écran. L’art de Tarantino, entre hommage total au cinéma, ironie, violence et tension, sera à (re)découvrir avec son « Once upon a time… In Hollywood », mené par Brad Pitt et Leonardo DiCaprio. Pour conclure, le public pourra voir le 27 août l’émouvant et brillant « Ma Vie de Courgette », de Claude Barras, César 2017 du meilleur film d’animation.

Du théâtre au programme en septembre 2022

Mais la ville ne s’arrête pas là, et a déjà donné le menu pour septembre. Le dimanche 11 aura lieu le concert Les jardins amplifiés, en partenariat avec le Réseau des musiques actuelles en Île-de-France (RIF). Une semaine plus tard, le 18, se tiendra une pièce de théâtre interdite aux adultes ! Appelée « La ville du chat obstiné », elle est proposée par la troupe du blÖffiquethéatre. Qualifiée de « théâtre félin », elle mettra en scène un trio inattendu, composé d’un chat et deux humains, qui travaillent à l’élaboration d’un atlas international des villes de chats. Nos trois compères solliciteront l’aide des enfants présents…

2e temps fort du week-end, la troupe AMI(s) – Groupe Déjà présentera une œuvre non pas sur les chats, mais sur les chiens. Les spectateurs et familles pourront assister à une pièce sur « l’interrogation canine et la manipulation d’objets », qui explore l’amitié entre l’homme et le chien de nos jours. 3e et dernière pièce le 18 septembre, la compagnie Little Garden jonglera pour le bonheur des petits comme des grands, dans un spectacle qui conviera l’amour, avec « l’objectif de draguer le public dans une parade nuptiale jonglée, offerte dans un langage universel ». Tout un programme !

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 novembre 2022

Journal du29 novembre 2022

Journal du 22 novembre 2022

Journal du22 novembre 2022

Journal du 15 novembre 2022

Journal du15 novembre 2022

Journal du 08 novembre 2022

Journal du08 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?