AccueilSociétéCasser “les ghettos urbains”

Casser “les ghettos urbains”

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, estime dans un entretien au Journal du Dimanche « qu'on n'éradiquera pas l'islamisme si on ne casse pas les ghettos urbains », dénonçant un « séparatisme urbain ».
Casser “les ghettos urbains”
© Adobe Stock

Société Publié le ,

«Ces ghettos (...) favorisent l'entre-soi, le repli communautaire et l'endoctrinement », estime la présidente de la Région. « Devant ce séparatisme urbain, le Gouvernement détourne la tête », dénonce-t-elle, regrettant que « l'amorce d'une réflexion sur la banlieue il y a deux ans, avec le plan Borloo, a été tuée dans l'œuf ». Interrogée sur un éventuel lien entre « terrorisme et immigration », la présidente de la région Ile-de-France estime « qu'il faudrait être aveugle pour ne pas (le) voir ».

« L'ennemi, c'est l'islamisme, lié à l'islam politique, cette idéologie qui lave le cerveau de Français et de migrants et les pousse à prendre les armes contre la France», poursuit-elle dans le JDD.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 17 mai 2022

Journal du17 mai 2022

Journal du 10 mai 2022

Journal du10 mai 2022

Journal du 03 mai 2022

Journal du03 mai 2022

Journal du 26 avril 2022

Journal du26 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?