AccueilÉconomieBTP 91 : Fabien Daurat demande que les ouvriers du bâtiment soient vaccinés

BTP 91 : Fabien Daurat demande que les ouvriers du bâtiment soient vaccinés

Après avoir alerté les pouvoirs publics sur la flambées des prix des matières premières, et la double-peine qui pourrait en résulter (réaliser des chantiers à perte et payer des pénalités de retard), le président de la FFB 91, Fabien Daurat, a également souhaité attirer l'attention des décideurs publics sur la circulation active du virus dans le Département.
BTP 91 : Fabien Daurat demande que les ouvriers du bâtiment soient vaccinés

Économie Publié le ,

Alors même « que le plan de vaccination pour les personnes les plus fragiles est connu, et que plan vaccinal des personnes dites de première ligne est écrit », la FFB Essonne s'est dite inquiète « de l'absence de planification vaccinale pour les personnes de seconde ligne, dont les ouvriers du Bâtiment font partie ».

Il faut dire qu'une majeure partie de l'activité du secteur se fait au contact du grand public, et que les entrepreneurs comme les compagnons « continuent d'être accueillis au domicile de particuliers pour exercer, sans qu'une quelconque suspicion de contagion ne s'instaure mutuellement ». D'où la demande du président de la FFB 91, adressée au préfet de l'Essonne, de « réfléchir activement à un plan de vaccination massif pour les ouvriers du bâtiment ». Cette action jugée fondamentale par la FFB 91 est à même « d'assurer les conditions du maintien de l'activité Bâtiment et ainsi de préserver la dynamique économique dans le département ».

Pour rappel, le ministère du Travail a annoncé que 400 000 travailleurs de plus de 55 ans pourraient d'ores et déjà se faire vacciner à partir du 24 avril :

• Les ouvriers non qualifiés de l'industrie agroalimentaire : salariés des abattoirs et salariés des entreprises de transformation des viandes
• Les chauffeurs de taxi et VTC
• Les contrôleurs des transports publics
•Les salariés des commerces d'alimentation : caissiers, employés de libre-service, vendeurs de produits alimentaires dont les bouchers, charcutiers, traiteurs, boulangers, pâtissiers
• Les professionnels des pompes funèbres
• Les conducteurs de bus, de ferry et de navette fluviale, les livreurs, les routiers
• Les agents d'entretien : agents de nettoyage, de ramassage de déchets et de centres de tri des déchets
• Les agents de gardiennage et de sécurité

Ces professionnels bénéficieront de créneaux dédiés.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?